L'Environnement & Ecologie
Les activités nautiques ont un impact sur l'environnement littoral. L'usage et l'entretien des bateaux, toujours plus nombreux, contribuent à dégrader la qualité des eaux portuaires, et plus largement des eaux côtières. 
Soucieux de préserver cet environnement fragile, notre port à sec s'inscrit dans la démarche du développement durable. Il se pose en complément du port à flot mais aussi et surtout en véritable alternative à la construction de nouvelles infrastructures trop lourdes de nos jours sans qu'elles aient un impact sur le littoral. 
Et de ce fait, le port à sec contribue à préserver le litorral et apporte une complémentarité aux ports à flot.
Port Terra, est donc un emplacement terrestre destiné à accueillir des bateaux en dehors de leurs périodes de navigation effectives. L'optimisation de l’utilisation du littoral par la plaisance est ainsi possible en adaptant le lieu de stationnement de chaque bateau en fonction de son rythme de navigation. De ce fait, l'impact sur l'environnement, la faune et la flore est limité.
Adopter les bonnes pratiques pour respecter l'environnment
En mer comme sur terre, les déchets et les substances polluantes peuvent nuire à la vie de nombreuses espèces, y compris l’être humain, lorsque vous pratiquez votre activité sur le littoral ou en mer.
     Utilisez des sacs lourds ou des paniers pour transporter vos affaires car un sac trop léger risque de s’envoler.
     Soyez attentif à tous les objets légers que le vent risque d’entraîner dans l’eau, comme les sacs ou bouteilles en plastique.
     Utilisez un cendrier de poche pour ne pas jeter de mégots par-dessus bord. Ils mettent du temps à se décomposer, contiennent diverses substances polluantes ou nocives pour la santé des animaux qui sont susceptibles de les avaler.
     N’abandonnez pas de déchets lors de vos pauses, ne jetez pas de déchets dans l’eau.
     Ramassez sur le littoral et dans l’eau les sacs plastiques qui sont un véritable fléau dans les océans. Les plastiques accumulent les polluants présents dans l’eau 
(PCB, phénols, pesticides…). Entiers ou fragmentés, ils sont ingérés par des animaux marins (poissons, oiseaux, etc.) qui les confondent avec leur alimentation.
Respecter la faune et la flore
     Evitez le dérangement des espèces de la flore et de la faune terrestres et marines présentes sur le site.
    Naviguez à distance des espèces protégées, notamment les mammifères marins, les tortues marines ou les oiseaux marins, afin de ne pas les perturber. Ne les poursuivez pas pour mieux les voir, ne coupez pas leur trajectoire, préférez les observer à distance. En aucun cas vous ne devez tenter de les toucher.
     Participez à la protection des habitats des espèces fragiles en limitant les débarquements dans les zones protégées.
     Choisissez soigneusement votre zone de mouillage,
  • vérifiez que le mouillage choisi ne se trouve pas dans une zone protégée
  • mouillez en priorité sur le sable afin de préserver les herbiers de posidonies ou de zostères
  • soyez vigilant lorsque vous mouillez l’ancre et évitez de la traîner sur le fond : de nombreuses espèces vulnérables vivent et se reproduisent au fond de l’eau
  • privilégiez l’amarrage à un corps-mort plutôt que le mouillage
     Limitez la propagation des espèces invasives en rinçant l’ancre à sa remontée sur le pont.